Mon dressing Adoré #2 : Style et tableau d’inspiration

Bien le bonjour ! Me revoilà dans ce deuxième épisode de Mon Dressing Adoré (je vous en parlais déjà ici), et cette fois ci il s’agit du tableau d’inspiration !

Il se trouve que j’ai un tableau intitulé « Style » depuis plusieurs années sur Pinterest. J’ai donc décidé de vous en montrer les parties les plus intéressantes et de voir ensemble si effectivement on retrouve des points communs avec mon dressing !

La première chose qui me frappe immédiatement, c’est bien la forme des jupes que j’ai épinglées ! Il s’agit presque exclusivement de jupes très évasées, ce que je n’ai absolument pas dans ma garde robe. Ca me donne envie d’expérimenter cette forme ! Pourquoi pas faire un tour en boutique pour essayer voir si cette forme me plait sur moi avant de m’en coudre.

Je remarque également que que j’épingle des silhouettes où la taille est bien marquée. Beaucoup de look associent également des éléments très délicats, comme le motif fleuri, avec des éléments plus brut, grosse maille ou cuir. Et cela se retrouve en effet dans ma garde robe !

Je trouve beaucoup d’exemple de vêtements doudou dans mon tableau. Le confort est indispensable pour moi. Et en effet, je ne me sens pas engoncée au quotidien, je porte toujours des tenues confortables avant tout. Et porter un gros gilet sur une petite robe, ça marche à tous les coups !

Autre point qu’on retrouve dans plusieurs captures : Les vestes et manteaux, de préférence roses et oversizes ! Effectivement je porte depuis plusieurs hivers un grand manteau rose. Plus ce petit exercice avance, plus je suis surprise de voir les ressemblances entre mon tableau et les pièces que j’ai effectivement cousues !

En fait, je crois que je me creuse la tête, mais ma mère avait très vite mis le mot juste sur mon style ! Elle me répetais souvent en me voyant sortir de ma chambre « c’est drôle, tu t’habilles comme une poupée ! ». Je pense qu’elle a raison. J’aime les pièces délicates, parfois un peu extravagantes, On y retrouve aussi les silhouettes avec jupes corolles, et les talons hauts qui allongent la jambe. N’allez pas croire que cela contredit mon paragraphe sur le confort ! J’ai naturellement un tendon d’achille court, ce qui fait que ma position de confort est marcher sur la pointe des pieds… Meme pied nus je me déplace comme ça !

Une chose me frappe dans ce tableau… vous avez remarqué vous aussi ? Cette quantité de chaussettes ! Là j’avoue ne pas avoir d’explication x)

En résumé, il y a quand même pas mal de point commun entre le style qui me plait et celui que j’aime porter. Je retiens de cherche des jupes corolles pour compléter ma garde robe, en tout cas à essayer. Je pense aussi avoir des efforts à faire sur les accessoires. Je pense de plus en plus à ceinturer, mais je vais revoir ce qui est bijoux et sac à main.

Allez, maintenant c’est à vous de jouer !

Mon dressing Adoré ♯1 : Analyser sa garde robe actuelle

Analyser

Bien le bonjour !

Vous présenter une garde robe et non pas des pièces individuelles, c’est le ton que j’avais choisi de donner à ce blog. Je ne voulais pas une version écrite du podcast (où je parle de mes projets « à chaud », et surtout en terme de processus), mais bien une sorte « d’après » : que deviennent les vêtements cousus ? Sont ils portables au quotidien ? Je vous en parlais déjà dans l’épisode 2 de mon streetcast De Fil en Aiguille.

Là où je me pose vaguement des questions, Nathalie de Atelier292 a des idées ! Avec Deborah de LittleGreenBee, elles proposent un petit cheminement à faire ensemble pour atteindre la garde robe jolie et fonctionnelle !

Voici la première étape : analyser sa garde robe actuelle !

  • Que représentent les vêtements pour toi?

Ca a été un long cheminement (dont je vous parlais dans l’épisode 6 de Fil en Aiguille) pour admettre que les vêtements ont de l’importance pour moi. Je pense sincèrement que la façon dont nous nous présentons aux autres à un impact, comme le fait de sourire. Le matin, quand je choisis mes vêtements et que je me maquille, je me sens comme un boxeur qui sautille dans le vestiaires : je me prépare à passer la meilleure journée possible.

  • Comment décrirais-tu ton style?

En premier clairement : confortable, cf le boxeur de tout à l’heure ! Ensuite, évidemment, je dirai original, du fait que tous mes vêtements sont fait main d’une part, mais aussi parce que j’ai toujours été attirée par ce qui sort de l’ordinaire (je me rappelle d’une jupe à bretelle au lycée, ou de collants rose fuchsia…)

  • A quel point es-tu satisfaite de ta garde-robe?

Mettons que je noterai ma satisfaction… à 13/20 peut mieux faire. Il y a encore quelques pièces qui me manquent (des gilets plus épais, un jean noir, etc…). Mais elle est viable au quotidien, donc elle mérite bien la moyenne quand même ! 

  • Qu’apprécies-tu dans ta garde-robe actuelle?

J’apprécie chaque pièce indépendamment, car elle est liée à un processus et chacune à sa propre histoire. En terme de « garde robe » c’est évidemment là que ça se complique ! 

Qu’elle soit faite main c’est une évidence, c’est une grande source de fierté. Ca permet aussi d’engager la discussion rapidement avec les gens. Je ne me cache pas non plus pour tricoter, alors quand j’arrive dans un nouveau milieu, je suis rapidement identifiée comme « la fille qui fait ses fringues ».

  • Penses-tu que tes vêtements représentent la personne que tu es?

La petite fille que j’étais va être outrée mais oui, je pense. Dire que non et ne pas faire attention à ça, c’est déjà un parti pris, une façon de dire aux autres « ca ne m’intéresse pas », donc oui et qu’on le veuille ou non ! 

  • Que penses-tu devoir changer dans ta garde-robe actuelle? Pourquoi?

Rajouter quelques basiques comme je le disais au dessus, j’ai l’impression que certaines météo me font tourner avec très peu de fringues. J’aimerai aussi avoir plus de pièces avec des couleurs que j’aime porter et pas seulement des couleurs que j’aime travailler. Cette petite nuance est le fléau de la couturière/tricoteuse ! 

  • Est-il facile pour toi de t’habiller le matin? Pourquoi?

Assez, je connais des combinaisons qui fonctionnent, mais j’ai l’impression de me répéter. Trouver un nouveau combo me met toujours d’excellente humeur !  

  • Pour quelles occasions as-tu besoin de t’habiller? (travail, sport, soirées, …)

Je ne m’habille pas très différemment entre le travail et l’extérieur. Déjà parce que je bosse en blouse, donc je fais un peu ce que je veux en dessous, et parce que j’assume complètement ma façon de m’habiller, je ne me sens pas l’impression de devoir me déguiser devant les collègues pour que ça soit plus élégant/moins moulant/plus neutre ou que sais je. Pour les soirées, je vais éventuellement changer de maquillage, et encore. 

  • As-tu des vêtements pour toutes ces occasions?

Du coup oui 😀

  • Combien de vêtements penses-tu avoir? Combien en as-tu réellement?

Je pense avoir une cinquantaine de fringues dans l’armoire, toute saison confondues. Pour avoir le total, il faut que je mette le nez dans le panier à linge, surtout le panier « à repasser » (que j’évite de regarder d’habitude !), et je mets ça à jour dès que possible ! 

  • Quel pourcentage de ta garde-robe utilises-tu?

Je pense qu’il y a 5 à 10 pièces que je ne mets quasiment jamais, soit 10 à 20% ! C’est trop. Je suis en train de virer quelques pièces dans un autre panier pour récupérer du tissu si c’est possible. Sinon, ça va partir au don ! 

  • Quelles sont tes couleurs et matières préférées? Sont-elles bien représentées dans ta garde-robe?

J’adore le rouge, j’en ai finalement assez peu (mais mes achats au Fil de la Manche vont bientôt régler ce problème !). Après avoir beaucoup aimé la viscose, j’apprend à apprécier le coton, surtout après avoir touché les chambray des Trouvailles d’Amandine. J’aime les matières épaisses un peu brutes : jean, cuir, gros lainage… Ca commence à venir ! 

Me voilà rendue au bout de ce questionnaire ! J’ai pris beaucoup de plaisir à y répondre, et j’espère que vous avez trouvé la lecture intéressante ! N’hésitez pas à cliquer sur les liens des blogs de Nathalie et Déborah pour en savoir plus. J’attends avec impatience quelle est la suite du programme qu’elles nous concoctent ! 

LookBook : 3 tenues 100% HomeMade pour le printemps

Bien le bonjour !

Aujourd’hui j’avais envie de laisser un jour de congé à Gisèle Rosita, le mannequin que vous voyez habituellement sur le blog, pour m’essayer à l’exercice !

Je vous présente donc aujourd’hui 3 tenues 100% faites main pour le printemps, avec un mélange de pièces récemment cousues et d’autres dans mon armoire depuis plus longtemps, certaines que vous avez déjà vues ici ou sur le podcast et d’autres inédites !

La première tenue est composée de

  • un Teddy Rosa de MakemyLemonade cousu avec un French Terry de chez See You at Six, un bord côte Alb Stoffe et la doublure est un lin racheté en destash.
  • Un Imogène Tee de Carrie Bostick Hoge, tricoté en Belle de Drops coloris noir (et pour plus d’infos j’avais écrit un article contenant cette pièce !)
  • Une Jupe Vega de Slow Sunday Paris cousu avec un jersey suédine de chez the Sweet Mercerie, doublé avec le même lin que le Teddy et petits boutons en bois.

C’est le genre de tenue que je porte facilement le week end pour sortir en journée. Confortable, avec le teddy pour passer par les coins ombragés. Je préfère largement porter le Imogen rentré dans la jupe, la taille est bien marquée.

 

Pour la deuxième tenue, je porte :

  • Un body Nuoma de Nuantine Lingerie cousu grâce au kit de la marque.
  • Un Hana Jumper de Irene Lin tricoté en Katia Concept cotton Merino
  • Un Ginger Jean de Closet Case cousu dans un jean élastané BennyTex et customisé avec broderie sur poche arrière et perles sur les poches devant.

Voilà une tenue que je porte facilement tous les jours. Il me permet de mettre en valeur mon nouveau body sans en faire trop (à mon goût en tout cas !). J’ai d’ailleurs bien hâte de vous parler de ma première expérience lingerie ! Je me lance maintenant à insérer des éléments plus « mode » à mes projets, comme les perles sur le jean. Je dois dire que ça me plait beaucoup ! En ce qui concerne le Hana Jumper, j’ai obtenu une encolure très large, qui me permet de jouer avec ce que je porte dessous. Ca peut etre le body Nuoma, ou des hauts à empiècement en dentelle par exemple !

 

Pour la dernière tenue, j’ai associé :

  • Un top Narcisse de Anna Rose Pattern cousu dans une viscose Rifle Paper & co x Cotton & Steel, avec un passepoil rose gold
  • Un gilet Cannelle de Christelle Beynetout, cousu dans un jersey texturé (marque inconnue)
  • Une jupe Brume de Deer and Doe dans le même jersey.

Cette tenue est un peu plus habillée à mon sens, et le fait d’avoir la jupe dans le même tissu que le gilet lui donne un petit côté tailleur. Le top Narcisse se marie bien je trouve avec un bas taille haute (le mien remonte un peu, mais ça ne me semble pas être le cas chez les autres !). Ceci dit j’aime beaucoup le faire blouser en le rentrant dans la jupe (je vous montre comment je fais dans la vidéo).

 

Et vous, des inspirations pour le printemps ? Quelle est votre tenue préférée ?

Tenue de Noël

Bien le bonjour !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous présenter une tenue complète faite main, avec des éléments qui n’ont pas été conçus pour être ensemble mais qui se sont combinés une fois dans l’armoire !

IMG_2998

 

1- Le Lolly Stick

La première pièce de cette tenue est le pull Lolly Stick, un modèle de JulieKnitsinParis. J’avais ce modèle dans le viseur au premier coup d’oeil ! Sa coupe cintrée à la taille m’a énormément plu !

J’ai choisi une laine de Lain’amourée en coloris Baisers volés, j’en avais acheté 3 écheveaux sans savoir ce que je voulais en faire lors d’un salon. Justement, ce modèle demande 3 écheveaux de la couleur du haut et 2 de la couleur du bas. Je les ai associés à ces écheveaux naturels.

IMG_3001

J’ai vraiment adoré le processus pour ce projet. J’avais des doutes quant à l’association patron/laine car je craignais que les lolly sticks ne ressortent pas, mais la Lain’amourée s’est progressivement foncée, comme si c’était volontaire et le résultat est ca-non !

 

Le modèle est très bien expliqué et regorge de détails et de belles finitions. Le col et les bords du bas et des manches sont travaillés en ourlets. Le raglan est fait avec de jolis petits oeillets délicats (et pratique, c’est plus facile à compter quand on tricote ! )

IMG_2999

 

2- La Jupe Vega

IMG_3003

Le deuxième projet est une Jupe Vega de Slow Sunday Paris, un modèle que j’avais déjà cousu une première fois. J’aime ce patron simple et bien coupé, efficace donc ! J’ai apporté pas mal de modifications :

  • J’ai supprimé les poches (et donc redessiné la pièce devant)
  • J’ai mis le zip sur le côté
  • Mon zip est visible et ne mesure que 15cm
  • J’ai coupé la pièce dos d’un seul tenant (puisque je n’avais plus de zip à y caler)
  • J’ai réalisé une ceinture plutôt qu’un enferme (mais ça c’est une erreur xD)

 

IMG_3005

J’ai utilisé des matières premières que j’affectionne tout particulièrement : un sublime velours de chez Fil’Etik vraiment canonissime (bien plus en vrai que sur les photos !). La couleur est parfaite, il est doux, lumineux sans être brillant, bref c’est l’amour fou. J’ai choisi des boutons assortis trouvé chez Atelier Brunette (avouez qu’ils étaient fait pour s’entendre !).

IMG_3002

 

3- Irma Hat

IMG_3000

Pour la touche festive, j’ai envie de porter avec cette tenue mon Irma Hat que je vous présentais déjà avec ma collection de bonnets. La couleur est idéal et les paillettes apportent la touche finale !

 

Voilà une tenue 100% faite main ! Est ce que ce genre d’article vous plait ? J’adore jouer avec les différentes pièces de ma garde robe hand made, et surtout dénicher de nouveaux combos !